« Nous ne nous résignerons jamais à l’usage de la violence comme instrument politique »